Entreprise Globale

“Beaucoup d’entreprises traditionnelles pratiquent des conceptions du management qui remontent à la révolution industrielles”, constate le professeur Enrique Dans, de l’Instituto de Empresa de Madrid, l’une des Business School les plus réputées du monde. “Elles continuent d’acheter le temps que les employés passent assis sur une chaise plutôt que le fruit de leur réflexion intellectuelle et de leur créativité. En témoigne cet absurde débat sur l’accès aux réseaux sociaux en ligne”. Plus grave, selon Enrique Dans, aussi célèbre blogueur en Espagne, les grandes entreprises deviennent peu à peu des nids d’inefficacité en regard de structures agiles commes les startups.

Posted by jyhuwart

A moins de dépenser une fortune en marketing, de déployer un vaste réseau international d’agents commerciaux, une entreprise, pense-t-on, n’a aucune chance d’atteindre un jour une visibilité mondiale. Cette assertion est devenue fausse. Désormais, une PME, même de quelques personnes, peut bénéficier d’une visibilité mondiale dans son secteur, pour un investissement minime en communication. Quasi nul du point de vue publicitaire. La preuve par InternetVista et TeaTower.

Posted by jyhuwart

Quel sera le visage de la mondialisation une fois la poussière de la crise économique et financière retombée ? Nous avons posé la question au prix Nobel d’économie Paul Krugman, qui répond dans cette interview vidéo. “A priori, rien ne devrait être très différent”, commente-t-il.

Posted by jyhuwart

Connaissez-vous Guido Fawkes’s blog ? Lisez-vous régulièrement Netzwertig.com ? Ou Narvic.fr ? Non ? Ces différents blogs sont pourtant très visités dans leurs pays repectifs, à savoir, dans l’ordre, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France. Il semble qu’une véritable blogosphère européenne soit encore loin de nous. Celui qui la verra n’est peut être pas encore né, même si d’aucuns ont déjà tenté une cartographie de celle-ci.

Posted by jyhuwart

Leonard de Vinci parvenait à voir les choses avec un oeil différent. D’où des dizaines d’innovations inédites. Nous sommes aujourd’hui dans un glissement de paradigme, du grand vers l’agile, de l’ensemble vers le réseaux,… dans lequel le regard de Leonard de Vinci peut nous être très utiles. Une présentation de Peter Fisk.

Posted by jyhuwart

“Stop à la recherche à tout prix des volumes. La priorité, aujourd’hui, c’est de développer des services autour des produits”; “La mondialisation a tout changé. Les actions isolées de PME ont moins de chance qu’hier d’aboutir. Il faut créer du lien”; “A côté des clusters, pensez aussi aux microclusters”… Voici quelques messages forts émis par une poignée de président de Chambres régionales de commerce, en France.

Posted by jyhuwart

Le Thinkers 50 fait tous les deux ans la listes des penseurs les plus influents dans le domaine de l’économie et de l’entreprise au niveau mondial. La globalisation et la créativité sont clairement les thématiques les plus en vogues du moment, à en croire la liste des lauréats. Mais le web 2.0 se taille aussi, petit à petit, une place respectable dans la réflexion des décideurs économiques.

Posted by jyhuwart

Les institutions européennes donnent souvent l’impression de vivre sous cloche, en circuit fermé. Les députés et fonctionnaires européens restent cependant peu présents sur le web 2.0, même si la Commission et le Parlement européen ont récemment trempé un orteil sur le réseau social Twitter. Les réseaux sociaux sont pourtant une opportunité unique pour l’Europe de s’adresser enfin directement aux citoyens, estiment les initiateurs de l’Open beer 2.0, une initiative qui vise à hisser Bruxelles sur le web participatif. (Commentaire de Macarena Rodriguez)

Posted by jyhuwart

Marc Timmerman est directeur exécutif Europe pour la gestion de Talent pour le groupe international Hudson, spécialisé dans le conseil en Ressources humaines. Dans notre contexte actuel post-20 ème siècle, explique-t-il, beaucoup d’entreprise sont organisées de façon rigides, directive, à la façon d’un orchestre symphonique. Peu à peu, ces dernières vont migrer vers un modèle laissant plus de place à la créativité et à l’improvisation encadrée. Le leader sera au milieu, pas au-dessus. A l’instar d’un orchestre de jazz.

Posted by jyhuwart

Les Business Schools, pour la plupart, apprennent d’abord aux futurs managers à gagner. Elles sont en revanche absentes sur le terrain de la collaboration. Or, explique Charles Green, dans notre monde plat et connecté, la collaboration convient mieux au succès que l’unique compétition. Mais pour en savoir plus et apprendre sur la collaboration en entreprise, mieux vaut aujourd’hui lire les blogueurs.

Posted by jyhuwart