Entreprise Globale

Archives for

Alors que la très grande majorité des entreprises européennes, grandes ou petites, continue de tourner sur base de principes managériaux inventés au début du 20 ème siècle, les success stories des années ont compris qu’un environnement économique différent imposait de mettre à jour certains principes de management.
Des entreprises comme Zappos (e-commerce), Groupon (promotions), ou Zynga (jeux en ligne) ont connu des croissances foudroyantes. Toutes, sans exception, promeuvent la créativité individuelle.

Posted by jyhuwart

Le principe d’une idea market place est simple: un membre, en général une grande entreprise, expose sur le site web un problème qu’elle rencontre et pour lequel elle ne trouve pas de solution. Des innovateurs du monde entier peuvent proposer une solution. Même une restaurant peut créer sa propre “Idea market place”.

Posted by jyhuwart

Heureusement, pour le consommateur, les startups prennent aujourd’hui le relais en matière d’innovation dans le domaine financier. Les seules innovations récentes des banques se résument, en général, à une adaptation aux nouvelles disponibilités offertes par la technologie. Rien de plus… Pour surmonter ces nouveaux obstacles, le secteur des banques s’ouvrent donc à son tour au monde des startups. Implicitement, elles reconnaissent leur incapacité à amener de véritables innovations de rupture.

Posted by jyhuwart

“Nous verrons sans doute la naissance dans le mobile d’une chaîne de valeur horizontale, à l’instar de celle qui s’est construite dans le domaine de l’informatique”. L’ancien patron de Nokia avait tout prédit voici dix ans. Les études de marché de la firme finlandaise ont vu venir toutes les innovations d’aujourd’hui dans le smartphone. Nokia avait plusieurs années d’avance technologique. Cela n’a pas suffit. Faute de bâtir l’écosystème adéquat en temps voulu, Nokia s’écroule aujourd’hui en bourse. Il pourrait être racheté par Microsoft.

Posted by jyhuwart

Depuis un peu plus d’un an, le Neuvième Art connaît une petite révolution digitale.
Au niveau de la distribution, d’abord. Au printemps 2010, les principaux éditeurs de bande dessinée français et belges se sont coordonnés pour lancer une plate-forme de vente de bande dessinée en ligne. Révolution au niveau du support, ensuite. L’arrivée sur le marché de l’iPad procure désormais aux bédéphiles une nouvelle expérience de lecture. Mais les changements vont au-delà.

Posted by jyhuwart